Accompagnement de l’entraîneur

Accompagnement de l’entraîneur

La préparation mentale est souvent considérée par les sportifs comme une ressource d’amélioration de la performance. Pour que son intervention soit optimale, il est nécessaire qu’elle intègre un système incluant l’athlète et son environnement et donc l’entraîneur. Le cadre de fonctionnement entre ces deux acteurs de la performance devient une des clés du succès.

Le coach le premier fusible :
Comme le dit Arsène Wenger, entraîneur d’Arsenal : « l’entraîneur doit être un poste extrêmement important pour qu’à chaque fois que cela ne marche pas, c’est le premier à être viré ».

L’efficacité d’un entraîneur ne s’évalue pas seulement sur sa capacité de transmettre des connaissances ou des savoirs, mais aussi sur sa compétence à faire progresser son équipe afin de la conduire à la victoire.

En effet, à la différence d’un expert, dont l’objet d’intervention est bien identifié et délimité, l’entraîneur, par son leadership, intervient sur tous les facteurs de la performance et sur l’efficacité de son équipe.

Cependant, l’entraîneur ne peut tout maîtriser, sa responsabilité reste relative. Des facteurs extrinsèques peuvent influer sur les résultats de l’équipe et compromettre, parfois, le devenir de l’entraîneur au sein de celle-ci.

Sa fonction ayant évolué vers une mission généraliste de chef de projet, l’entraîneur doit savoir s’entourer de spécialistes ayant les compétences requises pour optimiser la performance et potentialiser l’efficacité de l’équipe.

Des thématiques souvent proposées :

– Identifier et distinguer les attentes et besoins des sportifs – Agir sur les croyances limitantes – La communication : l’ouverture au dialogue par l’écoute – Leader, un comportement qui s’acquiert

L’entraîneur met en œuvre des synergies quand les intérêts respectifs peuvent diverger
L’entraîneur professionnel gère des individus à forte personnalité et à forte ambition personnelle. Or dans le même temps, le projet collectif doit primer sur tout le reste, puisque c’est l’équipe qui gagne ou qui perd. Comment expliquer à un joueur qu’il doit être remplaçant pour la n ieme fois consécutive, parce que c’est dans l’intérêt du groupe !!

Faire évoluer des comportements habituels en comportements gagnants :
L’équicoaching : formation au leadership et à la cohésion d’équipe avec le cheval. Les exercices sont à la portée de tous et ne requièrent aucune connaissance particulière du cheval.
Témoignage : Jean-Marc Ferratge ancien footballeur et aujourd’hui responsable des stages de haut niveau au C.O de Vichy
« Les exercices avec le cheval nous font rapidement comprendre l’incidence de notre manière d’être et de notre attitude sur le comportement individuel et collectif d’un groupe. Cette expérience captivante m’a permis de mieux me connaitre et de me poser les bonnes questions à propos du rôle de manger et de la manière de se comporter en leader. Ce fût extrêmement enrichissant »

À partir d’entretiens, d’observations, d’évaluations des besoins et des objectifs, nous travaillons à la mise en place de stratégies d’actions personnalisées.